Site de l'académie de Versailles

Accueil > En savoir plus par matière > Lettres > Visite au salon du livre

Visite au salon du livre

dimanche 11 avril 2010

ET si le livre ...

E. BLIN 1L

Et si le Livre était un Salon ?
Ouvert à tous, petits et grands se mêlent et se touchent.
Un espace de vie et de partage entre générations d’êtres humains. Mosaïque des cultures où regorgent savoir, connaissances et imaginaires. L’affranchissement de la pensée et la libération de l’esprit vers de nouveaux horizons. Le voyage guidant au plus profond de notre personne, de notre mémoire, de nos souvenirs, à la rencontre de soi, de l’autre, de l’inconnu. Compréhension d’un Monde en perpétuel mouvement, rapide, insaisissable.
Arrêtez le temps ! Attrapez ce livre, ouvrez la porte ! Maintenant, la fenêtre : attention aux courant d’air ! Respirez, voyez comme il est pur !
Prenez un siège et savourez la première page. Effleurez -là d’un geste, faites la valser et mettez vous à l’aise. Plongez-vous dans le coton et la soie, voyagez quelques temps, mais pas trop. Jetez ce livre, capturez en un autre. Accrochez - vous aux nouvelles, attention à la chute !
Prenez un oreiller, laissez vous tomber. Attendez l’étincelle. Acharnez vous.
Cherchez la saveur. Cherchez les Fleurs. Rêve ou Cauchemar ? Réalité ou Illusion ? Illumination ou déception ?
Spleen ou Idéal ? Musique et Silence ? Et si le Livre était un Salon ?

Celui que nous vous proposons n’est fait ni de thé, ni de beauté, ni de vaches, ni d’érotisme, mais bien de Livres. Un Salon du Livre.

Venez prendre un livre dans la plus grande bibliothèque du Monde, des pages 26 à 31 de ce chapitre pluvieux intitulé « Mars ».
La première porte à pousser sera celle de Versailles. La seconde sera la vôtre. Ouvrez-vous à cet Univers, pour la première ou la trentième fois. Allez (re)découvrir les noms de la littérature d’hier, d’aujourd’hui et de demain, de toutes les origines. Venez. Venez comme vous êtes. Chacun trouvera sa place aux cotés de l’autre. Le Salon sans son Public, c’est un Livre sans ses Lettres. L’un sans l’autre, les deux ne sont que poussière.

« Il est absurde d’avoir une règle rigoureuse sur ce qu’on doit lire ou pas. Plus de la moitié de la culture intellectuelle moderne dépend de ce qu’on ne devrait pas lire. »
Oscar Wilde.

Extrait de Phrases et philosophies.


Etienne
Blin
1L


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée Louis de Broglie, Marly le Roi (Académie de Versailles)
Directeur de publication : Cyril Hostater, Proviseur