Comment gère-t-on les déchets radioactifs en France, un thème abordé en MPS

, par B.Casanova

Dans le cadre de l’enseignement Méthodes et Pratiques Scientifiques, la classe de seconde 9 a travaillé autour de la notion de déchets radioactifs en partenariat avec l’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire).

mesure de perméabilité au lycée
De nombreuses questions ont pu être abordées : Qu’est-ce que la radioactivité ? D’où proviennent les déchets ? Comment les classe-t-on ? Pourquoi utilise-t-on l’argile lors de leur stockage ? De nombreuses visites ont pu être organisées, notamment à Fontenay aux Roses dans les locaux du CEA (Commissariat à l’Energie Atomique) en cours de démantèlement et dans l’Aube où l’ANDRA (Agence Nationale pour la gestion des Déchets RAdioactifs) dispose de 2 centres d’entreposage et de stockage pour des déchets faiblement et moyennement radioactifs. Des chercheurs de l’IRSN ont accompagné les élèves aussi bien dans la compréhension de ces phénomènes que dans leur travail expérimental et son interprétation.

le groupe devant son atelier au CERN

le groupe au CERN

visite du CERN, salle de test
A la fin du mois de mars, 13 élèves de la classe ont pu rendre compte de leurs recherches lors des rencontres des ateliers de la radioprotection, organisées par le CEPN (Centre d’étude sur l’Evaluation de la Protection dans le domaine Nucléaire) dans le magnifique cadre du CERN (Organisation Européenne pour la Recherche Nucléaire) à Genève*.

Près de 170 jeunes venant de 11 lycées français et 5 lycées étrangers (Allemagne, Biélorussie, Japon, Maroc et Ukraine) se sont ainsi retrouvés pendant 3 journées très riches. Exposés de lycéens et d’experts dans la grande salle du Globe des Sciences, discussions en petits groupes autour d’ateliers, en langue française ou anglaise, visite des installations du CERN, nos 13 ambassadeurs ont beaucoup appris et partagé dans cet "accélérateur de science".

* L’idée d’un laboratoire scientifique européen avait été lancée par Louis de Broglie en 1949.

ensemble des participants aux rencontres de la radioprotection au CERN

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du CERN, ici. Vous y trouverez toutes les présentations de ces rencontres, et bien sûr, les 2 présentations de nos élèves du lycée.