Le Latin en 2nde, puis 1ère et Tle

par Proviseur

L’option latin compte actuellement 72 élèves, répartis sur les 3 niveaux. L’horaire est de 3h en seconde, 2h en 1ère et 3h en Terminale.

 Qu’étudie-t-on en cours de latin au lycée ?

Au collège les élèves apprennent les bases de la langue latine : déclinaisons, conjugaisons, analyse de la phrase, des cas, des fonctions.
Au lycée, ils se servent de ces bases pour découvrir la littérature latine dans sa richesse et sa diversité : discours, textes historiques, poésie, théâtre, lettres, fables...Les textes sont traduits et généralement accompagnés d’un commentaire ( littéraire, historique...). On revoit aussi les notions de grammaire acquises au collège et on les complète. Même chose pour le vocabulaire.

Le but recherché n’est pas de faire de nos latinistes des spécialistes de la traduction mais de leur faire découvrir l’histoire, la civilisation et la culture romaines grâce aux textes littéraires. On a aussi souvent l’occasion de leur montrer les liens qui existent entre la littérature latine et la littérature française. Par exemple, entre le fabuliste Phèdre et La Fontaine ; entre certaines tragédies de Sénèque et celles du théâtre classique français.....
D’autre part, en Terminale, des rapprochements sont possibles entre le cours de latin et celui de philosophie, notamment lorsque l’on étudie des textes sur l’épicurisme et le stoïcisme, l’âge d’or, la notion de décadence, les rapports entre la science et la religion...
La découverte d’un texte peut s’accompagner d’un visionnage de film, d’une analyse d’oeuvre d’art ( fresque, sculpture....) ancienne ou plus récente.
Le cours de latin vise donc à élargir l’univers culturel des élèves et à leur faire comprendre ce que le monde d’aujourd’hui a hérité de l’Antiquité.

C’est dans cet esprit que tous les 2 ans, un voyage pédagogique de 4 jours à Rome est proposé aux latinistes de 1ère et de terminale : il leur permet de visiter certains lieux célèbres, comme le Colisée, le Forum, les Thermes....souvent évoqués en classe mais aussi de percevoir la continuité qui existe entre l’art de L’Antiquité, celui de la Renaissance, le baroque ou encore celui de la période fasciste.

  En quoi consiste l’épreuve de latin au bac ?

En Terminale, l’épreuve de l’option latin se passe à l’oral. Les élèves présentent le descriptif des activités pratiquées pendant l’année, comme en français en 1ère, et sont interrogés sur un texte qui a été traduit et commenté en classe. Ils obtiennent en général d’excellents résultats.
Un petit nombre d’entre eux poursuit l’étude du latin dans le supérieur : classe préparatoire littéraire, BL, Sciences-Po.